Thierry Bordenave

J’ai connu Thierry Bordenave tout d’abord sur les réseaux sociaux. J’ai commencé à le suivre et à regarder ce qu’il faisait. On s’est vu pour la 1ère fois à Montpellier au Barber’s Meeting. Mais comme toujours, happée par des connaissances que je n’avais pas vu depuis longtemps et d’autres qui voulaient me rencontrer, nous n’avons pas vraiment eu le temps de discuter.

Puis un jour, Thierry Bordenave a organisé un événement à Pau, comme il en a le secret. C’était avant son store actuel mais il était déjà dans le futur et dans ce qu’il allait faire. Nous avons passé un super moment et c’était très chouette cette soirée Hommes dans un bar branché de la ville.

Ce n’est que plus tard que nous avons pris le temps de discuter vraiment, lors d’un séminaire Excel/Label Coiffure. Il m’a parlé de son AVC qui a changé le cours de sa vie et de sa nouvelle philosophie de vie.

J’ai découvert un homme bienveillant, tranquille, qui prend les choses comme elles viennent, un bosseur qui aime les choses bien faites, un homme aux milles projets pour qui la famille reste le vrai repère.

Ton plus ancien souvenir lié à la coiffure 

Mon plus vieux souvenir date de plus de 35 ans. Dans le salon de coiffure de mon père lorsque je le voyais s’occuper de ses clients. J’avais l’impression que c’était un magicien…

Ton parcours

Après avoir arrêté les études à la fin de la 3ème j’ai appris le métier chez mon père. Puis, après avoir occupé des postes de manager, j’ai ouvert mon 1er salon à 30 ans. J’ai ensuite eu d’autres salons puis il y a presque 4 ans j’ai créé les Stores Les Hommes ont la Classe. Aujourd’hui il y en a quatre, bientôt six. Je suis également formateur depuis 4 ans avec presque 400 stagiaires chaque année. Je suis Directeur Artistique pour la marque Défi pour Homme : je suis chargé de réaliser notamment les collections et les shows artistiques.

Quel est ton meilleur souvenir lié à la coiffure 

Je dirais : tous les jours car je prends toujours plus de plaisir de jour en jour. Mais un moment très fort c’est avant la scène artistique au MCB lorsque je me retrouve avec mon équipe juste avant de monter sur scène. Là c’est très fort d’être tous ensemble pour un moment tellement à part.

Tes prochains projets 

J’ouvre un nouveau store à Pau de 180m2 le 18 août, jour de mon anniversaire (#supertitieux 😜), où il y aura aussi un Cofffe Shop. Un de mes franchisés ouvre un autre store à Anglet en juin. Je prépare aussi une prochaine ouverture à Paris

Ton meilleur conseil à quelqu’un qui débute

Je lui dirais de se faire vraiment confiance, de ne jamais douter tout en restant très humble et travailleur. Mais, la confiance est primordiale.

Pour un dîner idéal, qui aimerais-tu inviter ?

Les meilleurs dîners sont toujours ceux que je partage avec ma famille. Mais si tu me demande une personnalité, sans hésiter Mike Horn!!! 

À quelle époque aurais-tu aimé vivre ?

Dans le futur, car j’aime l’histoire et la vie et je me dis que le meilleur est toujours devant. Donc Gooo

En dehors de la coiffure que fais-tu ?

J’ai toujours fait beaucoup de sport, dont 23 ans de rugby. Aujourd’hui je continue tous les jours entre la course à pied, le vtt et la randonnée en montagne. 

Les dates importantes de ta vie 

Le 17 juin, jour de l’anniversaire de ma fille 😍. À part ce jour précis, je ne donne pas d’importance aux dates. Depuis mon AVC chaque jour est important…

Ce que tu détestes le plus
Les jaloux et la diffamation.

Ce qui t’inspire le plus
Les sportifs et les chefs en restauration. Ils m’inspirent dans mon travail.

L’objet dont tu ne te sépares jamais Mon portable 😬.

Ton insulte préférée
Putain-con… Dans le sud-ouest c’est une belle phrase😜.

Le mot que tu ne prononces jamais
Hâte, je déteste…Tout le monde le dit, mais je préfère vivre l’instant présent intensément plutôt que d’avoir h….

Ton lieu idéal
Mon store les Hommes ont la Classe avec mon équipe et mes clients.


Les Gentlemen Stores de Thierry Bordenave :

Les Hommes ont la Classe, 2 bis rue Jean Réveil, 64000 Pau

Les Hommes ont la Classe, 16 rue des Mésanges, 64200 Biarritz

Les hommes ont la Classe, Centre commercial Le Méridien, 65420 Ibos

Les Hommes ont la Classe, 102 route de Tercis, 40100 Dax


Publié par

Avatar

Brigitte Dubus

Entrepreneuse, experte en communication, marketing et développement de business avec 20 ans d'expérience dans la direction de projets B2B et B2C innovants dans différents secteurs offline, online et événementiel, j'ai créé en 2010 le magazine Perfect Beauty dédié à la beauté médicale autour d'un comité d'experts dans le domaine (chirurgiens, médecins, dermato, nutritionnistes, coach sportifs, kiné, esthéticiennes, pharmaciens, scientifiques...). J'ai ensuite dirigé le magazine Biblond, magazine B2B dédié au marché de la coiffure, pour en faire l'un des leaders de son marché. En 2018 j'ai suivi des formations pour passer mon CAP coiffure afin de me rapprocher de mes lecteurs-coiffeurs et mieux comprendre le métier de coiffeur, ses difficultés mais aussi les joies qu’il peut procurer. Aujourd’hui, forte d’une expérience à 360° du marché de la coiffure et de la beauté en général, toujours soucieuse de valoriser le métier de coiffeur et d’aider les acteurs de ce marché, je mets mes connaissances des médias, de la communication et du marketing au service de chacun.

Laisser un commentaire