congrès esthétique

Le Congrès international Esthétique et Spa 2021

Le prochain Congrès international Esthétique et Spa aura lieu les 9, 10 et 11 octobre prochains Porte de Versailles à Paris. De nombreuses marques vous donnent rendez-vous sur les stands. Ainsi que des intervenants de premier plan qui partagent  les dernières tendances et innovations des métiers de l’esthétique et du spa.

Le Congrès international Esthétique et Spa fait son grand retour

C’est les 9, 10 & 11 octobre prochains que le Congrès accueillera les pros de l’esthétique et du spa Porte de Versailles, à Paris. Il s’agit du grand rendez-vous des professionnels de la beauté, du bien-être, des cosmétiques, du soin et de la mise en beauté.

Invités par Les Nouvelles esthétiques et Spa de Beauté, tous les représentants des secteurs de l’esthétique, du bien-être et du spa se retrouvent. Plus de 250 exposants, 50 intervenants et conférenciers et 28 000 professionnels passionnés peuvent ainsi échanger et se rencontrer. Pour trouver des informations, des idées, des inspirations, mais aussi créer de nouveaux partenariats, comprendre les évolutions du marché et les nouvelles tendances.

congrès esthétique

Des exposants dans tous les secteurs d’activité de la beauté et du bien-être

Vous retrouverez en un même endroit les acteurs incontournables mais aussi les nouvelles marques de niche et les innovations. L’ensemble des domaines d’activité de la filière beauté et bien-être est ainsi représenté :

  • produits de soins pour le spa et l’institut
  • cosmétiques traditionnels, naturels et bio
  • matériel, appareils, équipements
  • nouveautés bronzage, minceur, blanchiment dentaire
  • ongles, maquillage, extension et rehaussement de cils, dermopigmentation, épilation
  • fabricants de linge et textiles pour les salons d’esthétique et les spas
  • écoles, centres de formation, institutions
  • prestataires de services (logiciels de caisse, agenda connecté, informatique, consultants, architectes, etc.)
  • bijoux et accessoires
  • relooking
  • presse professionnelle…

Savoir-faire, produits, expertise, services… Pour retrouver la liste des exposants, c’est ici.

congrès esthétique

Conférences, démonstrations et tables rondes

Le Congrès international Esthétique et Spa, ce sont aussi des professionnels reconnus qui partagent leur vision du métier, nouveaux concepts et tendances, des gestes inédits… le tout dans un programme de démonstrations, conférences et tables rondes riche et varié. L’idée étant bien sûr d’anticiper et saisir l’air du temps, progresser et préparer l’avenir tout en répondant aux demandes d’une clientèle toujours plus exigeante. Gestuelle, techniques et savoir-faire, mais aussi législation, marketing, gestion… des experts français et internationaux partageront leur expertise sur une multitude de sujets. Le plus dur sera de choisir

Concours et shows du Congrès international Esthétique et Spa

Mais le Congrès International d’Esthétique & Spa, c’est aussi des shows, et bien sûr des concours prestigieux réservés aux professionnels. La crème des esthéticiennes, praticiens spa, maquilleur·ses et stylistes ongulaires rivaliseront de talent sous les yeux des visiteurs.

L’excellence des produits et la créativité en matière d’innovation sont également récompensés par les prix H. Pierantoni de l’Innovation.

Infos pratiques

Le 50ème Congrès International d’Esthétique & Spa, à Paris

  • Dates : 9, 10 et 11 octobre 2021 à Paris
  • Horaires : de 9h à 19h.
  • Lieu et accès : Paris Expo Porte de Versailles, 75015 Paris
  • Bon à savoir : le Congrès n’est pas ouvert aux enfants de moins de 16 ans.
  • Pass sanitaire et port du masque obligatoires
  • Billetterie en ligne

AIPP Awards 2021-2022

AIPP Awards 2021-2022 : vous avez jusqu’au 31 octobre pour participer

Les prestigieux AIPP Awards 2021-2022 sont de retour. Vous avez jusqu’au 31 octobre pour envoyer vos collections. Peut-être ferez-vous partie des heureux finalistes et lauréats de cette année !

AIPP Awards 2021-2022 : comment participer ?

Depuis 1997, les AIPP Awards récompensent le travail des meilleurs coiffeurs internationaux. L’an dernier, ils ont couronné Angelo Seminara (Best Avant-Garde), Élise Antoine (Best Commercial), Visavis (Best Color), Christophe-Nicolas Biot (Best Video), Terry Kay et Andrea Giles (Best Men et Grand Trophy Award). Le Legend Award est revenu au Français Jean-Luc Minetti pour l’ensemble de sa carrière.

Pour participer à l’édition 2021-22, vous avez jusqu’au 31 octobre pour envoyer votre ou vos collection·s dans la catégorie de votre choix :

  • Avant-garde Collection : des créations nouvelles, originale, futuriste
  • Commercial Collection : des styles faciles à porter et à coiffer
  • Color : meilleure couleur mêlant mode, originalité et qualité.
  • Best Men’s Collection : meilleur hairstyle masculin
  • Video : meilleure vidéo coiffure, inspirante et mettant en scène une collection ou un·e coiffeur·se (pas de tuto, de pas à pas ou de clip de marque ou maison de produit).

Toutes les collections doivent être envoyées en ligne sur le site de l’AIPP. Le jury ne tiendra pas compte des autres participations !

AIPP Awards 2021-2022

Les règles du concours

  • Vous pouvez présenter jusqu’à trois collections sous votre nom ou celui de votre salon par participation.
  • Présentez 3 photos par collection, format JPG
  • Vous pouvez participer plusieurs fois, mais toujours sous le même nom (le vôtre ou celui du salon). Trois collections par participation. Ainsi, si vous participez deux fois vous pouvez envoyer jusqu’à six collections
  • Photos et vidéos de marques ne comptent pas, seuls les coiffeurs indépendants et salons peuvent participer
  • Les collections doivent dater de cette dernière année : sorties entre le 30 juin 2020 et le 31 octobre 2021
  • Si vous avez déjà participé aux AIPP Awards ou AIPP Grand Trophy, vous ne pouvez pas représenter les mêmes collections
  • Spécifiez la catégorie dans laquelle vous concourez : Best Commercial / Best Avant-garde / Best Color / Best Men / Best Video
  • Si vous participez dans la catégorie Best Vidéo, postez-la sur Youtube/Vimeo et envoyez le lien via le site de l’AIPP
  • N’oubliez pas de noter tous les crédits artistes et photo/vidéo de la collection
  • Et bien sûr tous vos renseignements et contacts : prénom et nom, nom du salon, adresse et ville, email, téléphone…
  • Tarif : 90 euros pour trois collections (même si vous n’en présentez qu’une ou deux)

Les participations seront ensuite étudiées et départagées par les rédactions des magazines membres de l’AIPP. Les collections des finalistes figureront à la fin de l’année dans le AIPP HAIRBEST YEARBOOK. Bonne chance à toutes et à tous !


Aides à l'apprentissage

A savoir : les aides à l’apprentissage sont prolongées jusqu’en 2022

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé la reconduction pour six mois des aides de France Relance pour l’apprentissage. Soit une prime de 5 000 euros pour un mineur et 8 000 pour un majeur prolongée jusqu’en juin 2022. Une aide bienvenue pour l’embauche d’apprenti·es en salons et instituts.

Prolongement des aides à l’embauche

Si vous hésitiez à embaucher un·e apprenti·e, voici une excellente nouvelle. Les aides du plan France Relance pour l’apprentissage sont reconduites pour six mois, jusqu’au 30 juin 2022. Il s’agit de la prime prévue dans le cadre du plan « un jeune, une solution », annoncée pour 2020 et déjà reconduite jusqu’en décembre prochain. Une aide à l’embauche pour les patrons de 5 000 euros pour un mineur, 8 000 pour un majeur. De quoi quasi-intégralement compenser le coût de la première année d’apprentissage dans votre établissement.

Des aides à l’apprentissage qui fonctionnent

Le Premier ministre s’est félicité de cette décision et des premiers bilans de ce plan d’action pour l’insertion professionnelle. « Les résultats sont là » a-t-il affirmé en annonçant la signature de plus de 525 000 contrats signés depuis la mise en place. Pour indication, il s’agit d’une augmentation de 42% par rapport à 2019, selon des données de la Dares*.

Pour les secteurs de la coiffure et de la beauté, la Dares note une évolution de 11%. Une belle augmentation pour des secteurs déjà habitués à embaucher des apprenti·es. Si vous envisagez de passer le cap, vous trouverez toutes les informations sur ces aides sur le guide #1jeune#1solution et dans notre article dédié : L’aide à l’embauche d’un·e apprenti·e en 2021.

Aides à l'apprentissage

Redorer l’image de l’apprentissage

Cette prolongation des aides est un excellent soutien pour les patrons et gérants qui peinent à recruter. Mais aussi une belle preuve de confiance pour tous ceux qui croient à l’apprentissage, l’insertion professionnelle et la transmission. Destiné aux jeunes de 16 à 29 ans, l’apprentissage se base sur l’alternance entre formation théorique et enseignement du métier en entreprise. Entreprise ou employeur avec qui l’apprenti·e a signé son contrat. Depuis trois ans, l’État s’efforce de redorer l’image de l’apprentissage, trop longtemps dévalorisé. La réforme de 2018 a notamment permis d’ouvrir les conditions d’entrée en apprentissage et développer l’offre de formation.

*Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques du ministère du Travail.


Réouverture des salons de coiffure et instituts en Polynésie

Réouverture des salons de coiffure et instituts en Polynésie

La réouverture des salons de coiffure et instituts de beauté en Polynésie a bien eu lieu hier, lundi 20 septembre. Depuis le 23 août dernier, les établissements jugés non-essentiels étaient fermés en raison d’un nouveau confinement. Une situation qui a provoqué énormément d’incompréhension.

Salons de coiffure et instituts en Polynésie peuvent rouvrir

Alors qu’en France métropolitaine les préoccupations tournent autour du Pass sanitaire, en Polynésie française, et notamment à Tahiti, le nombre de cas Covid et d’hospitalisations a contraint les autorités à appliquer de nouvelles mesures de confinement. Parmi elles, la fermeture des salons de coiffure et instituts de beauté, classés parmi les « commerces non essentiels » depuis le 23 août. Une décision qui a provoqué l’incompréhension, mais aussi la colère des professionnels de la beauté et de leurs représentants. Malgré le respect des protocoles sanitaires et des gestes barrières en salon, ce qui n’est pas toujours possible dans d’autres commerces. Autre point de crispation : durant cette période, les prestations à domicile restaient autorisées. Un paradoxe qui a creusé un fossé au sein-même de la corporation.

La réouverture des salons de coiffure et des instituts en Polynésie est un soulagement. Les autorités ont levé le confinement lundi 20 septembre. Mais il reste en vigueur le week-end du samedi 14h au lundi 4h pour les îles du Vent et îles Sous-le-Vent. Salons et instituts peuvent rouvrir leurs portes, mais les client·es ne peuvent venir accompagné·es. Et vous devez respecter une jauge de 4 mètres carré par client·e.

réouverture salon polynésie
Poehere Boutin-Tetumu et sa modèle – médaille d’or du concours « Meilleurs apprentis de France, catégorie coiffure ».

Vos aides pour le confinement

L’heure est aux demandes d’aides pour tous les commerçants qui ont dû baisser le rideau au mois d’août. Pour bénéficier du Fonds de Solidarité, les critères à remplir sont les suivants :

  • Mon entreprise est située en Polynésie française, territoire qui, pendant au moins 8 jours, a été confiné
  • Elle a fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public au cours du mois d’août 2021
  • Elle a également subi une perte de chiffre d’affaires d’au moins 20 % sur la période comprise entre le 1er août 2021 et le 31 août 2021 par rapport à la période de référence.

Si vous êtes concerné·e par une fermeture de votre établissement, vous avez jusqu’au 31 octobre pour remplir ce formulaire. Pour les aides liées aux pertes du mois de septembre, le formulaire sera prochainement disponible en ligne. L’État a également mis en place un nouveau dispositif de prêts. Vous pouvez en faire la demande auprès du haut-commissariat jusqu’au 15 décembre 2021.

Les salarié·es des salons et instituts peuvent bénéficier :

Nous vous souhaitons beaucoup de courage pour cette période difficile.


Comment créer un moodboard ?

Créer un moodboard est une étape aussi pratique qu’incontournable de tous vos projets artistiques. Condensé de vos inspirations en images, il permet de visualiser toutes vos envies et pistes créatives afin de réunir et partager vos idées. Pour une nouvelle collection, une nouvelle déco, un événement, un show, créer un moodboard est essentiel. Paparazzi Capillaire vous dit tout…

composer moodboard
Inspirations pour une vitrine en été

Qu’est-ce qu’un moodboard exactement ?

Littéralement, « mood » signifie « humeur, état d’esprit, envie » et « board » veut dire « planche, tableau ». C’est donc un tableau qui retranscrit vos envies du moment. Dans les faits, c’est un collage, un assemblage de vos inspirations dédiées à un projet. Une mise en page de vos idées. 

  • Il peut être fait sur ordinateur ou smartphone, à l’aide de logiciels ou applications, c’est un montage photos.
  • Fait main, comme un collage de photos et de matières,
  • Épinglé sur le fameux panneau de liège, aimanté sur un tableau noir…

Il y a d’ailleurs de fortes chances que vous ayez déjà, sans le savoir, créé vos propres moodboards : les agendas ou tableaux de liège de notre adolescence, regroupant photos de stars ou de looks, citations, autocollants, dessins, tatouages, porte-bonheurs… sont déjà des moodboards. 

Aujourd’hui, on les utilise de manière professionnelle ou personnelle pour définir un projet, en images et en couleurs. Le réseau social Pinterest a d’ailleurs été créé à cette fin : recréer virtuellement ces panneaux de liège et découpages en rassemblant nos photos d’inspiration. Son nom est la contraction de « Pin », qui  signifie « épingler » et « interest », « intérêt » en anglais.

C’est un concentré visuel détaillé, très vivant, coloré (ou pas), fait de photos, de dessins, de textes, de matières, etc… Tout ce qui vous inspire ou que vous aimeriez intégrer dans votre ambiance et qui constituera son ADN. Cela peut venir d’une publicité, d’une œuvre d’art, d’un imprimé que vous aimez bien, du napperon de chez votre grand-mère, du tissu d’un vêtement que vous adorez, des couleurs d’un paysage ou d’une épice, d’un tissu ramené d’un voyage, une police de caractère, une affiche (ou des visuels) de film, etc. À vous de découper, photographier, assembler ces éléments pour créer une harmonie qui constituera l’ambiance, la ligne directrice, l’histoire ou l’inspiration de votre projet.

Exemple de moodboard pour la déco d’un établissement

Pourquoi créer un moodboard ?

Aujourd’hui, créer un moodboard ne relève pas seulement d’une tendance. C’est un outil extrêmement pratique pour définir ses idées, synthétiser ses inspirations, les affiner, et surtout les partager avec un·e client·e ou une équipe. Comme c’est très visuel, on comprend immédiatement l’univers et la ligne directrice du projet. Utilisé depuis très longtemps dans les métiers créatifs (graphistes, décorateurs, stylistes, maquilleurs…), il s’est répandu dans tous les univers, personnels ou professionnels.

Vous pouvez créer un moodboard pour tout : une marque, l’ambiance ou la décoration d’une boutique, une collection, une identité graphique (campagne de communication, logos, plaquettes, enseigne, site web, visuels …), une vitrine, un mariage, un anniversaire, une garde-robe, une wish-list, la décoration d’une pièce ou de la maison toute entière, une palette de couleurs ou la référence Pantone… 

Ludique et créatif, le moodboard n’est pas qu’un simple collage enfantin. Certes, c’est plutôt agréable à faire, mais vous verrez que réunir toutes vos inspirations et vos envies en un tableau très visuel est très pratique. Il permet de garder le cap tout au long de l’élaboration du projet, d’être une référence en cas de doute, de choix. Il facilite la compréhension et la fluidité des échanges quand on travaille en équipe.

Vous pouvez le faire vous-même pour expliquer vos envies à un graphiste, un décorateur ou un organisateur d’événement par exemple. Ou vous pouvez simplement parler de vos envies aux professionnel·les qui vous entourent. Ils créeront alors eux-mêmes ce moodboard pour vous assurer qu’ils ont bien cerné vos attentes. Ou qu’au contraire, toutes vos envies ne sont pas forcément compatibles. Rassembler visuellement les choses permet de se mettre d’accord sans laisser de place à une mauvaise interprétation. Une image vaut mieux que mille mots !


Augmentation du SMIC au 1er octobre 2021

L’augmentation du Smic sera effective avant la date habituelle du 1er janvier ! Il s’agit d’un rattrapage obligatoire lié à une augmentation du coût de la vie. Esthéticiennes, coiffeurs, êtes-vous concerné·es ? Paparazzi Capillaire vous donne toutes les infos.

L’augmentation du SMIC, une bonne nouvelle ?

Il ne s’agit pas d’une revalorisation, ni même d’un cadeau du gouvernement. En effet, l’augmentation du Smic est automatique dès que l’indice des prix à la consommation progresse de plus de 2%. C’est ce que prévoit le Code du travail, permettant un certain alignement du Smic avec l’inflation. Cela pour permettre de rattraper une hausse générale des prix du quotidien. Tous les salariés du privé rémunérés au Smic devraient donc voir leur salaire augmenter de 2,2% au 1er octobre. Cela représente environ 34 euros brut par mois.

Quelle conséquence sur les salaires ?

Ainsi un salaire mensuel de 1 554,58 euros brut atteindra environ 1 589 euros. En tant que patron·ne ou gérant·e d’établissement de beauté, vous devrez appliquer cette augmentation à tous vos salariés payés au Smic sur leur fiche de salaire du mois d’octobre. Avec les charges patronales, cela devrait vous coûter 1 692 euros pour un temps complet. De même, les salaires de vos apprenti·es seront impactés. En effet, ceux-ci sont calculés sur un pourcentage du Smic.

En tant que salarié·e, vous devriez constater cette augmentation au même moment ! Votre salaire net s’élèvera alors à 1 236€ environ. C’est en tout cas une mesure qui concerne 2,5 millions de salarié·es en France.

Le Smic augmente régulièrement pour faire face au coût de la vie. Le 1er janvier dernier, il avait été automatiquement augmenté de 0,99 % pour atteindre 1 554,58 euros bruts par mois, soit une hausse de 15 euros. Cela s’entend pour les temps pleins. En conséquence, le montant brut horaire était de 10,25 euros. Il passe désormais à 10,48 euros.


Big One

Trophées The Big One 2021 : et les lauréats sont…

C’est sur la prestigieuse scène des Folies Bergère, au sein du Hair Congress, que les Trophées The Big One 2021 ont été remis à leurs lauréats. De belles récompenses pour de belles réalisations.

The Big One 2021 : les gagnants par catégorie

Dernier show (mais pas des moindres) de cette journée de Hair Congress, le fameux Tribu-te Show. Et qui dit Tribu-te Show dit remise des trophées The Big One. Cette année, ce sont plus de cent-soixante dossiers qui ont été envoyés pour concourir dans les cinq catégories. Parmi les nombreux et talentueux finalistes, le jury a récompensé, par catégorie :

The Big One
Amine Badaoui, vainqueur catégorie Young
the big one
Geoffrey Tentillier, vainqueur catégorie Commercial & Colour
the big one
Gabin Ahmed, vainqueur catégorie Cut
the big one
Jérôme Fendt, vainqueur catégorie Men

the big one
Domenico Toscano, vainqueur catégorie Avant-Garde
  • Avant-garde : Domenico Toscano. Les finalistes, Constance Laporte, Corine Cappelli, Jérôme Guézou et Natasha Gaze, avaient également proposé de magnifiques créations.

Félicitations à tous·tes les participant·es, finalistes et gagnants ! Mais aussi aux membres du jury composé des rédactions de Tribu-te UK, France et Belgique qui ont eu la lourde tâche de départager l’ensemble des dossiers.


Tribu-te Show

Le Tribu-te Show 2021 en clôture du Hair Congress

Présenté par Mike Vincent et le magazine Tribu-te, le Tribu-te Show 2021 a offert une scène, comme à son habitude, à de grands artistes reconnus et aux talents internationaux. Un show rythmé, coloré, technique et au niveau relevé : le point d’orgue à cette sublime journée du Hair Congress 2021.

Le Tribu-te Show 2021 : place aux talents du monde entier

De nationalités française, suédoise, sud-africaine, italienne… Jeunes talents ou artistes reconnus, mais surtout globe-trotters, les performers du Tribu-te Show 2021 nous ont fait voyager dans le monde entier.

  • Christophe-Nicolas Biot avec Wella a proposé un show innovant et plein d’émotion autour de la couleur végétale. Une séquence marquée par une coupe magistrale en un coup de ciseau qui a frappé les esprits.
  • Candice McKay présentait sa collection Lotus, mise au point pendant le confinement en Afrique du Sud. Une fleur de Lotus comme symbole de renaissance, de beauté dans la souffrance et la noirceur des événements. Dans cette collection qui mélange avant-garde et prêt-à-porter, elle mêle avec douceur techniques de coupe, couleurs portables et coiffages texturisés.
  • ES’ Project, le travail original d’Emmanuel Esteban à la création sur perruques et de Sofia Geideby à la couleur. Le duo s’est rencontré sur Instagram, ils ont eu l’un pour l’autre un coup de foudre professionnel. Il vit à Londres, elle, en Suède. Son amour de la couleur, très vive, très recherchée, rajoute visuellement de la texture aux créations d’Emmanuel. Avec l’impossibilité de voyager ces derniers mois, c’est par voie postale, et avec toute les difficultés que cela implique parfois, qu’ils ont échangé des perruques pour concevoir ce show unique en son genre.
  • Frédéric Pavard pour Alexandre de Paris a réalisé sur ses modèles deux chignons spectaculaires très couture. Une performance, au regard du peu de temps qu’il lui a fallu pour sculpter et fixer la matière.
  • C’est Angelo Seminara qui a clos cette sublime journée de shows. Son envie, travailler les textures et les couleurs par des techniques inédites : « Pour moi, jouer avec les textures de cheveux, c’est comme jouer avec les matières et tissus en mode » a-t-il expliqué sur scène, en transformant ses deux modèles en oiseaux de paradis.

Une journée exceptionnelle

Une édition 2021 réussie pour le Tribu-te Show, comme une sublime conclusion, à la hauteur des shows présentés toute la journée. On espère retrouver ces artistes et leurs successeurs sur la scène du prochain Hair Congress, prévu en mars prochain. Pour relire nos articles consacrés au Hair Congress 2021, c’est ici :


Haute Coiffure Française

La Haute Coiffure française : un show grandiose pour une grande première

C’est sous la nouvelle direction artistique de Christophe Gaillet que l’équipe de la Haute Coiffure Française nous a offert un show époustouflant, rompant avec les codes classiques qui ont longtemps été sa signature. Pour sa première participation au Hair Congress, la HCF a relevé tous les défis.

La Haute Coiffure française présente son Show Création

La Haute Coiffure française était présente pour la première fois au Hair Congress dans un seul but : dépoussiérer son image tout en valorisant son prestige. Une volonté assumée de son nouveau président, Pascal Bizolon, co-organisateur de la journée avec Mike Vincent et Patrick Ahmed. Un président qui a eu une pensée émue pour Laurent Decreton, disparu en avril 2020 et membre éminent de la Haute Coiffure Française depuis 1990 avant d’en devenir le directeur artistique en 2010, et à qui le spectacle était dédié. Une magnifique vidéo, particulièrement émouvante a été projetée dans la salle en préambule.

Le show Création, c’est six shows signés par les ambassadeurs HCF sous la direction artistique de Christophe Gaillet.Damien Dussert, Philippe Laurent, Geoffrey Tentillier, Laurent Tourette et Éric Zemmour nous ont présenté la Ligne Haute Coiffure française 2021-22. Un show technique pour une collection prêt-à-porter, magnifiquement mise en valeur par des images de Paris et ses grands monuments. Ils ont ensuite laissé place à Emmanuel Esteban, pour un show créatif sur la révélation de soi. Il était suivi d’un show « Street art » qui réunissait Constance Laporte, Damien Dussert, Philippe Laurent et Laurent Tourette. Le show « Run away » est une approche créative d’Emmanuel Esteban, Philippe Laurent, Geoffrey Tentillier et Éric Zemmour. « Hair couture », une création chignons signée par Philippe Laurent, Geoffrey Tentillier et Éric Zemmour. Puis Jean-Baptiste Santens nous a présenté ses sculpturales créations ornementales, inspirées de celle qu’il avait réalisée pour Beyoncé il y a quelques mois.

Des ateliers techniques et business

Pour sa première participation à ce Hair Congress 2021, la Haute Coiffure française était doublement présente. Elle l’était, le matin aux Folies Bergère, pour présenter son show Création. Puis l’après-midi, dans le théâtre voisin des Enfants du Paradis, pour des ateliers autour de sujets techniques et business. Un programme très complet réservé aux membres HCF :

  • Création par Jean-Baptiste Santens
  • Collection par Geoffrey Tentillier
  • Homme par Laurent Tourette et Damien Dussert
  • Transformation par Éric Zemmour
  • Attache par Philippe Laurent

Les ateliers business avaient pour thèmes des sujets diversifiés comme :

  • Éducation avec Réal Campus by L’Oréal Professionnel
  • Prévention avec Pierre Barré pour Hygiène Plus
  • Création avec David Robinson pour la maison Mina Raine
  • Innovation avec Benoît Ghirardello pour Cindarella
  • Protection avec Thierry Gras pour Coiffeurs Justes

Une grande première et une belle réussite que cette participation au Hair Congress 2021. Membres et artistes étaient heureux de se retrouver sur scène, et autour, pour cette belle journée artistique et technique.


Le Community Hair Show 2021 présente le meilleur de l’éducation professionnelle

Après la Boule noire et la Cigale, c’est sur la scène des Folies Bergère que le Community Hair Show a posé ses ciseaux. Patrick Ahmed a ainsi offert la scène aux meilleures académies du moment. Avec une idée : promouvoir l’éducation. Toni&Guy, Medley Academy, Saco Academy, Noos Education, Davines Art Team et Mazella & Partners… Toutes ont donc partagé avec pédagogie leurs techniques au service de la création.. Et on en a pris plein les yeux !

Toni & Guy

Community Hair Show 2021
Toni&Guy Academy au Community Hair Show

L’académie Toni&Guy était représentée par Romain Florent Lafosse et Mélisa Hernandez. Le duo a présenté des éditos de la collection Connected et un rappel de la collection 2020 Trend Report. Un show très street avec des modèles issus du monde de l’art et de la performance, la musique, du stylisme.

Medley Academy

Community Hair Show
Medley Academy et sa collection Dalston

Pour Medley Academy, Gabin Ahmed a présenté la dernière collection « Dalston » qui tire son nom d’un quartier de Londres très cosmopolite. Inspirées de la géométrie des coupes anglaises, les coupes de cette collection associent une précision et une technicité internes associées à des lignes externes plutôt douces, et des placements de couleur étudiés.

Saco Academy

Community Hair Show 2021
Modèles et réalisations Saco Academy

Chez Saco, zoom sur le respect de l’identité du modèle, du visage, de la cliente. Les quatre formateurs Saco, menés par Patricia Rameau, ont réalisé simultanément quatre coupes très différentes, structurées et spectaculaires, pour coller aux envies et aux personnalités de leurs modèles.

Noos Education

Noos Education

Chez Noos Education, deux focus pour Lucas Clauzel et Julie Alvarez. En couleur créative, une technique d’application de couleurs inversée pour un effet glitch (ou effet video), par Julie Alvarez. Et l’importance du « body motion », le mouvement et déplacement du corps, premier instrument de travail du coiffeur.

Davines Artistic Team

Community Hair Show 2021
La collection Cadence par la Davines Artistic Team

La Davines Artistic Team a mis à l’honneur sa collection Cadence, présentée par Clémence Perroud. Une collection inspirée par la danse, ses rythmes, ses mouvements. Wilfrid Karloff, Philippe Tapprest, Edoardo Seghi, Alexandre Serio et Vincent Moutault ont présenté quatre interprétations de coupes tendance, avec leurs techniques : un carré frangé, une coupe mulet, une shaggy romantique, une pixie cut et une coupe stone.

Mazella & Partners

Pour Mazella & Partners, il s’agissait d’allier les coupes de précision à l’anglaise avec le coiffage à la française par Jean-Baptiste Mazella, et le travail de couleurs de Fanette Dautemer.

Mazella & Partners

Le Community Hair Show est une impressionnante mise en lumière sur le fantastique travail de ces Académies qui offrent, tout au long de l’année, le meilleur de leur savoir-faire pour le perfectionnement des professionnels de la coiffure, avec un niveau très relevé.