confinement

Que faire pendant ce nouveau confinement #1

Cela fait plus de quinze jours que les salons ont fermé et que nous sommes en confinement. Vous pensez avoir fait le tour de tout ce que vous aviez à faire ? Paparazzi Capillaire a pensé à quelques idées pour vous occuper, histoire d’optimiser ce repos forcé et ne pas faire de ce second confinement du temps totalement perdu…

Prendre le temps pour son salon pendant le confinement

Un salon vide de ses clients, c’est triste, mais c’est l’occasion de faire tout ce que vous n’avez pas le temps de faire tout au long de l’année. Vous avez même dû accumuler du retard ces derniers mois !

  • Faites le point : sur vos stocks, les inventaires, les prestations qui fonctionnent le mieux, les gammes de soins que vos clients préfèrent et celles qu’ils délaissent, les heures creuses… et essayer d’en tirer des conclusions et stratégies pour améliorer ce qui ne va pas et prioriser ce qui marche.
  • Restez proche de vos équipes : planifiez appels ou des visios avec vos collaborateurs, que ce soit votre équipe comme vos fournisseurs, pour faire le point, garder le lien…
  • Organisez votre retour au travail : mettez-vous à jour sur les papiers, la comptabilité, d’éventuelles nouvelles normes sanitaires, informez vos clients dès que vous le pourrez de la reprise de rendez-vous, assurez-vous d’avoir suffisamment de gel et de masques, révisez éventuellement vos tarifs…

C’est le moment de rester connecté

Une fois n’est pas coutume, vous avez un peu de temps pour vous pencher sur la question de la digitalisation de votre salon. Être visible sur les réseaux sociaux et les plateformes de réservation en ligne est aujourd’hui indispensable pour trouver et fidéliser ses client.es.

  • Pensez aux plateformes de réservation en ligne et logiciels de caisse : si ce n’est pas déjà fait, c’est le bon moment pour vous renseigner sur les différents services que vous proposent les plateformes de service. Sachez que Planity ouvre l’ensemble de ses services gratuitement à tous les professionnels de la beauté pendant le confinement. Vous n’avez rien à payer et c’est sans engagement ! Au moment du déconfinement, vous choisirez si vous souhaitez continuer avec eux ou arrêter. Sans aucun coût ! Alors pourquoi vous en priver ? Avec Planity, pour améliorer votre trésorerie pendant le confinement, vous pouvez vendre des cartes cadeaux pour Noël, organiser un Click&Collect, programmer des E-diagnostic avec vos clientes, envoyer des campagnes SMS à prix réduit sur novembre et décembre.
  • Mettez-vous à fond sur les réseaux sociaux : c’est le bon moyen de garder le lien avec vos client.es et de vous faire connaître par de nouveaux, notamment via Facebook et Instagram. Il est vrai que ça prend du temps, ce qu’on ne peut pas toujours faire quand on enchaîne les clients toute la journée. Mais c’est le moment de poster des photos de votre salon vide avec des détails de la déco, des produits que vous utilisez, et surtout, de vos réalisations, des avant/après, vos techniques signatures, vos prestations… Si tout cela vous dépasse un peu, ou que vous avez envie de vous lancer de manière efficace, renseignez-vous pour une petite formation !

Pour aller plus loin…


Publié par

Clémence Brescon

Rédactrice beauté et santé pour la presse magazine depuis plus de dix ans, je pourrais passer des heures à vous parler bien-être, cosmétiques, diététique, des dernières tendances aux méthodes les plus traditionnelles. Les nombreux experts passionnés que j’ai eu la chance de rencontrer au fil des années m’ont convaincue que la beauté n’avait rien de futile. Esthéticiennes, facialistes, coiffeurs, spécialistes de la formulation cosmétique ou de nouvelles technologies, dermatologues, médecins esthétiques ou coachs sportifs, nous sommes tous d’accord pour dire que la beauté est essentielle pour parvenir au bien-être et à la confiance en soi. Esthétique et bien-être, beauté et santé, forme physique et état psychologique… tout est intimement lié. Je vous propose de partir, ensemble, explorer ce monde fascinant.

2 réflexions au sujet de « Que faire pendant ce nouveau confinement #1 »

Laisser un commentaire