mieux dormir

Comment mieux dormir avec des solutions naturelles

Parce que mal dormir peut représenter une réelle souffrance au quotidien, Paparazzi Capillaire & Beauté s’est penché sur les solutions à mettre en place pour mieux dormir et retrouver un sommeil de qualité. Bonnes et mauvaises habitudes, plantes, trucs et astuces… on fait le point. 

Les bons réflexes à adopter pour un sommeil de qualité

Si vous faites partie de la moitié de français·es qui souffrent aujourd’hui de troubles du sommeil, et que vous n’avez aucune envie de passer par la case somnifères, on a recueilli, avec l’aide d’experts, les solutions naturelles (et efficaces) qui permettent d’améliorer la qualité de nos nuits. L’important étant de retrouver un sommeil de qualité, réparateur et revigorant, à la fois pour retrouver concentration et bonne humeur, mais aussi pour aider votre corps à lutter contre toutes les agressions. Si aucune solution douce ne semble foncti onner sur votre organisme, alors n’hésitez pas à consulter votre médecin, qui saura vous aider. 

Préparer l’endormissement

Il y a celles et ceux qui s’endorment  aussitôt la tête sur l’oreiller. D’autres pour qui trouver le sommeil prend de longues minutes ; parfois même des heures. Il est peut-être temps de changer quelques-unes de vos (mauvaises) habitudes. Ces conseils, on les entend souvent, mais on ne les applique pas. Or, ils peuvent vraiment faire une différence sur la qualité de votre sommeil !

  • Éviter les boissons et aliments excitant.es au moins cinq heures avant d’aller vous coucher. Généralement, on recommande de ne pas boire de thé, café, ou jus d’orange après 17h. Mais cela concerne également certains aliments comme le gingembre, très présent dans la cuisine asiatique, et certains médicaments ou compléments alimentaires (ne prenez pas votre vitamine C le soir !).
  • Contrairement à ce que l’on pense parfois, l’alcool est également l’ennemi d’un sommeil de qualité. Si vous souffrez de troubles du sommeil, réduisez, voire supprimez l’alcool en soirée.
  • Dînez plutôt léger pour ne pas être gêné·e par la digestion. Dans cet esprit, mangez lentement et n’allez pas vous coucher directement après le repas.
  • Bannir les écrans après dîner (téléphones, ordinateurs, tablettes). C’est certainement le conseil le plus dur à suivre ! La lumière bleue qu’ils diffusent empêchent la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. Cela peut avoir des effets sur l’endormissement, mais aussi, même sans que vous vous en rendiez comte, sur la qualité de votre sommeil. On peut tout de même regarder la télévision ou un rétroprojecteur, dont les lumières sont plus faibles, et placés à plus de deux mètres de nous. 
  • Favoriser les activités calmes avant le coucher : lire, regarder un film ou une série (ni trop violent·e, ni trop excitant·e…) Détendez-vous et évitez le sport le soir, ça fatigue, certes, mais c’est excitant ! 

Respecter son rythme et se resynchroniser

C’est comme ça : certaines personnes sont du soir, d’autres du matin. Certains ont besoin de plus d’heures de sommeil que d’autres. En revanche, nous avons tous une formule qui fonctionne pour nous. Si vous avez du mal à dormir, essayez de trouver votre nuit de référence. Un jour où vous vous sentez bien et reposé, où vous avez bien dormi, notez l’heure à laquelle vous vous êtes endormi et réveillé, et dans quelles conditions. Ce sont ces indications qui vont vous aider à trouver votre rythme. Il faudra ensuite l’adopter en respectant ces horaires. On ne peut pas décider de l’heure à laquelle on s’endort, mais on peut décider de celle à laquelle on se réveille : dans les premiers temps, il faudra donc s’obliger à se lever à l’heure de référence, même si on a peu dormi. Quitte à faire une petite sieste en journée (20 minutes). Au bout d’un certain temps, vous devriez pouvoir vous synchroniser sur ce rythme, quitte à vous aider de mélatonine ou de plantes dont l’efficacité est reconnue. 

Et la technologie dans tout ça ?

Tous nos smartphones et montres connectées ont désormais des paramétrages santé et sommeil. Il existe même un certain nombre d’applications pour nous aider à mieux dormir. L’intention est bonne, mais c’est un cercle vicieux : on peut devenir obnubilé par les statistiques, et ne plus en dormir ! De plus, ces applications n’ont pas réellement de valeur scientifique, les informations qu’elles donnent ne sont pas vraiment fiables. En revanche, les applications qui nous guident pour des séances de relaxation, de méditation, de sophrologie, d’hypnose ou d’auto-hypnose sont des aides utiles. Tout comme les livres audio par exemple, ou tout autre idée qui nous permettent de chasser les pensées parasites, qui empêchent de dormir la nuit venue. Enfin, les réveils simulateurs d’aube, qui imitent la lumière progressive d’un lever de soleil, sont une bonne idée, surtout en hiver, quand le jour se lève tard. 

A savoir sur la caféine et la théine

Ce n’est pas la force aromatique du café qui fait sa teneur en caféine et son pouvoir excitant. Au contraire, un expresso, fort et concentré, contient moins de caféine et empêche moins de dormir qu’un grand mug de café filtre ou americano ! Idem pour le thé : plus il est infusé, moins il est fort. Méfiez-vous également des tisanes et infusions : certaines contiennent du thé vert, du gingembre ou d’autres ingrédients excitants… regardez-bien leur composition, ou fiez-vous aux appellation « sommeil », « nuit calme », « nuit tranquille »…

Pour aller plus loin


Publié par

Clémence Brescon

Rédactrice beauté et santé pour la presse magazine depuis plus de dix ans, je pourrais passer des heures à vous parler bien-être, cosmétiques, diététique, des dernières tendances aux méthodes les plus traditionnelles. Les nombreux experts passionnés que j’ai eu la chance de rencontrer au fil des années m’ont convaincue que la beauté n’avait rien de futile. Esthéticiennes, facialistes, coiffeurs, spécialistes de la formulation cosmétique ou de nouvelles technologies, dermatologues, médecins esthétiques ou coachs sportifs, nous sommes tous d’accord pour dire que la beauté est essentielle pour parvenir au bien-être et à la confiance en soi. Esthétique et bien-être, beauté et santé, forme physique et état psychologique… tout est intimement lié. Je vous propose de partir, ensemble, explorer ce monde fascinant.

Laisser un commentaire