On prépare sa peau au soleil

Après le confinement, short, maillot de bain et tongs se profilent à l’horizon. Le compte à rebours a commencé et avant de faire ami-ami avec le soleil, on prépare sa peau. On se ponce, on s’épile, on prend des gélules, on booste sa mélanine et le bronzage n’en sera que plus éclatant.

gommage et bronzage

Le gommage élimine les cellules mortes et les impuretés, qui ternissent le bronzage, il affine aussi le grain de peau. On l’applique généralement sur un corps humidifié cependant, les zones les plus rugueuses, genoux, talons et coudes, peuvent être gommées à sec ou à l’aide d’un gant spécifique. On masse du bout des doigts en mouvements circulaires en évitant la poitrine. Pendant le séjour, un gommage par semaine ravive l’éclat du bronzage.

Mon chouchou :

Gommage Sublime Cinq Mondes

Pâte exfoliante Bio toute douce au complexe phytoactif de noni et Monoï de Tahiti, grains de sucre et de coco.

La sélection de Louison :

Epilation et soleil

À la cire, l’épilation doit se faire 48 heures avant le départ pour que la peau ne fasse pas de réactions au soleil. Les semaines précédentes, on mise sur l’hydratation quotidienne pour assouplir la peau et faciliter le retrait du poil. Entre deux, utilisez de préférence des bandes de cire froide.

Au laser, la dernière séance se fait quinze jours avant. Le problème est davantage au retour. Il faut attendre que la peau ait totalement débronzé pour ne pas risquer de la brûler.

Activer le bronzage

Les produits qui préparent la peau au soleil permettent de bronzer plus vite, plus harmonieusement et limitent les dommages.

Mon chouchou :

Bronz Impulse Institut Esthederm

Favorise l’adaptation de la peau au soleil. Il s’utilise avant, pendant et après l’exposition. Sans filtre ni écran solaire, il ne protège pas des UV, mais prépare la peau au soleil, fait barrage au photovieillissement, aux coups de soleil et aux dommages cellulaires.

Les gélules qu’il vous faut

Les compléments alimentaires font monter plus vite la mélanine, donc le bronzage, ce qui incite à réduire le temps d’exposition au soleil. À recommander aux peaux claires et sensibles, qui risquent facilement le coup de soleil. Elles contiennent également des agents hydratants et anti-âge. On débute la cure trois semaines avant l’exposition au soleil.

Attention

  • Les compléments alimentaires ne protègent pas du coup de soleil et il faut impérativement appliquer une protection solaire lors des expositions.
  • Les compléments solaires ne doivent jamais être administrés aux fumeurs, car le bêta-carotène synthétique augmente le risque de cancer des poumons en transformant les dérivés toxiques de la cigarette en composés encore plus nocifs. En revanche, une alimentation riche en bêta-carotène diminue ce risque.

Mon chouchou :

Doriance Solaire Naturactive des Laboratoires Pierre Fabre

Prépare la peau au soleil, améliore la tolérance au soleil, renforce et prolonge le bronzage naturel grâce à une formule composée dans le respect des apports journaliers recommandés en matière de nutrition.

Il est permis de tricher

Chez soi : l’autobronzant est un produit magique, qui donne bonne mine immédiatement. On peut l’appliquer directement sur la peau ou le mélanger à sa crème quotidienne. Sur le visage, attention à ne pas colorer les sourcils et la racine des cheveux.

Mes chouchoux :

Visage et décolleté, hâle progressif, Lisse Minute Autobronzant Clarins

L’autobronzant magique qui lisse et illumine aussitôt le visage et le décolleté avant de révéler une bonne mine superbe de naturel. L’autobronzage modulable, facile et toujours réussi.
Soyeuse et légère, la mousse se fond à la peau pour une application express et ultra-simple. Aussitôt, rides et pores apparents s’estompent, le teint s’illumine puis révèle une bonne mine délicate. Au fil des applications, le hâle s’affirme, discret et d’une étonnante justesse de ton.

Auto-bronzant hydratant sublimateur Nuxe Sun

Crème autobronzante visage et corps , aux fleurs d’eau et de soleil, illumine et procure , sans soleil et dès 2H un hâle naturel et uniforme tout en hydratant la peau. Sa texture soyeuse s’étale facilement et pénètre rapidement, sans laisser de traces. La peau se pare d’un teint lumineux légèrement irisé comme en plein été.

Lait hâle progressif- Néroli bigarade Décléor

Ce lait pour le corps à l’Huile Essentielle de Magnolia hydrate et sublime la peau d’un hâle naturel et progressif. Sa texture légère est immédiatement absorbée sans laisser de film gras. Sans paraben. Sans huile minérale. Sans colorant.

En institut : s’offrir un soin autobronzant en institut est l’assurance d’un résultat parfait. Dans une cabine spécifique, l’autobronzant est vaporisé sur tout le corps et/ou le visage, cheveux protégés sous une charlotte.

Précautions :

  • ne pas s’épiler ou se raser avant la séance,
  • éviter une teinture des cils et des sourcils le jour même,
  • porter des vêtements amples et une lingerie foncée.

La solution naturelle de Louison

J’utilise le macérât de carottes sur le corps quinze jours avant de m’exposer au soleil pour préparer ma peau. C’est une huile protectrice et hydratante à appliquer pure ou en mélange avec de l’huile de noyaux d’abricots et de l’huile essentielle d’orange douce. Le macérât de carottes a, de plus,l’avantage d’avoir un léger effet autobronzant naturel et de soigner la peau en l’hydratant.

recette pour fabriquer son propre macérat de carotte

  • Coupez en fines rondelles deux grosses carottes bio préalablement épluchées.
  • Laissez-les sécher à l’air libre un jour entier.
  • Recouvrez-les d’huile de tournesol, de sésame ou même d’olive (cette dernière est toutefois moins fine)
  • Laissez reposer trois semaines en remuant de temps en temps.
  • Ajoutez deux nouvelles carottes à la macération et attendez encore trois semaines.
  • Filtrez : votre huile est prête.

Conserver la préparation à l’abri de la chaleur et de la lumière pour en profiter plusieurs mois.


Publié par

Avatar

Brigitte Dubus

Entrepreneuse, experte en communication, marketing et développement de business avec 20 ans d'expérience dans la direction de projets B2B et B2C innovants dans différents secteurs offline, online et événementiel, j'ai créé en 2010 le magazine Perfect Beauty dédié à la beauté médicale autour d'un comité d'experts dans le domaine (chirurgiens, médecins, dermato, nutritionnistes, coach sportifs, kiné, esthéticiennes, pharmaciens, scientifiques...). J'ai ensuite dirigé le magazine Biblond, magazine B2B dédié au marché de la coiffure, pour en faire l'un des leaders de son marché. En 2018 j'ai suivi des formations pour passer mon CAP coiffure afin de me rapprocher de mes lecteurs-coiffeurs et mieux comprendre le métier de coiffeur, ses difficultés mais aussi les joies qu’il peut procurer. Aujourd’hui, forte d’une expérience à 360° du marché de la coiffure et de la beauté en général, toujours soucieuse de valoriser le métier de coiffeur et d’aider les acteurs de ce marché, je mets mes connaissances des médias, de la communication et du marketing au service de chacun.

Laisser un commentaire