tabac

L’effet du tabac sur la peau

Aujourd’hui nous savons tous que le tabac est nocif. Parmi tous les méfaits provoqués par le tabagisme, le plus visible est la dégradation de la peau. En effet, il suffit d’une cigarette pour entraîner un resserrement des vaisseaux sanguins pendant une heure et demie. Les lésions cutanées qui en résultent peuvent être aggravées par des facteurs externes, avec à la clé un vieillissement prématuré contre lequel il est difficile de lutter.

teint gris des fumeurs

Le teint gris et terne des fumeurs est lié à deux facteurs :

  • l’effet vasoconstricteur du tabac qui, en resserrant les vaisseaux, diminue l’afflux de sang dans les tissus et donc l’apport en oxygène, essentiel au bon fonctionnement de la peau.
  • les particules de fumée se collent à la peau et bouchent les pores.

Cernes et tabac

Le tabac a un effet vasoconstricteur. Il provoque la stagnation de pigments du sang au niveau du pourtour de l’œil en raison d’une mauvaise circulation. Il contracte également les vaisseaux lymphatiques, dont le rôle est de nettoyer les déchets de l’organisme. La lymphe circulera donc moins bien et ne pourra pas évacuer les pigments.

Acné et tabac

Le lien entre la consommation de cigarettes et l’acné fait toujours débat. Si certaines études semblent confirmer le lien entre le tabagisme actif et la présence d’acné, d’autres semblent infirmer cette hypothèse. Néanmoins, puisque la fumée bouche les pores, elle favorise l’apparition de comédons qui peuvent s’enflammer et évoluer en boutons. De plus, le tabac étant nuisible à la cicatrisation et favorise les marques d’acné.

En 2009, une étude publiée dans la revue Dermato Endocrinology a montré que 80% des participants souffrant d’acné sévère à l’âge adulte étaient également fumeurs. Selon les chercheurs, cette forte prévalence serait causée par le rôle direct de la nicotine sur les cellules de la peau.

Cicatrisation et tabac

Le tabagisme est nuisible à la cicatrisation. On constate, chez les fumeurs, des complications postopératoires, des infections, des plaies et des cicatrices hypertrophiques (rouges et boursouflées) plus nombreuses que chez les non-fumeurs. De plus le taux de lâchage des sutures est de 12% chez les fumeurs et inexistant chez les non-fumeurs, Le taux d’infection des plaies est de 12% contre 2%.

Quatre causes sont à l’origine de ces problèmes :

  • le monoxyde de carbone empêche une bonne oxygénation des tissus.
  • la nicotine a un l’effet vasoconstricteur. Cela va entraîner une diminution du flux sanguin et freine l’arrivée des éléments nutritifs nécessaires à la cicatrisation des tissus.
  • l’altération du système immunitaire nuit également au bon déroulement de la cicatrisation. En effet, les macrophages à l’action bactéricide sont moins nombreux chez les fumeurs. La plaie peut s’infecter plus facilement.
  • le collagène dont la production est diminuée à cause de l’action du tabac sur les fibroblastes. Du coup, il n’est pas présent en quantité suffisante pour assurer la cicatrisation dont il est l’élément principal.

Pour aller plus loin : Le tabac et les risques opératoires

KYSTES ÉPIDERMIQUES

Les fumeurs fabriquent plus de kystes épidermiques que la moyenne, notamment derrière les oreilles. Ce sont des glandes sébacées dont l’orifice externe se bouche et qui s’enkystent. Ce n’est pas encore une inflammation, mais une glande remplie de sébum qui ne peut pas s’écouler. Elle peut par la suite s’enflammer. 

Vieillissement prématuré

Le vieillissement cutané commence lorsque les mécanismes de maintenance et de production des cellules fonctionnent moins bien qu’auparavant.

Il a deux origines différentes :

  • La première est d’ordre génétique. La division cellulaire permet la reproduction des cellules et maintient ainsi la jeunesse des tissus. Mais à chaque division cellulaire, les chromosomes qui contiennent l’ADN de l’individu (qui sont au nombre de quarante-six par cellule) raccourcissent. Lorsqu’ils sont devenus trop petits, la division cellulaire s’arrête. La cellule commence alors à se dégrader, et c’est le début du vieillissement.
  • L’autre facteur de vieillissement est d’ordre environnemental. Il s’agit de l’agression de la cellule par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules auxquelles il manque un électron et qui vont chercher à le récupérer en le prenant sur d’autres molécules, qui deviennent à leur tour des radicaux libres. Le métabolisme de l’organisme est alors perturbé et le fonctionnement des cellules altéré. C’est cette agression des cellules qui provoque le vieillissement. Les radicaux libres sont présents dans l’oxygène mais en petite quantité, ce qui permet à l’organisme de s’en défendre grâce à des systèmes naturels de protection. L’équilibre entre antioxydants et proxydants est alors maintenu. En revanche, dans certains cas, il y a une surproduction de radicaux libres et l’organisme n’est plus capable de lutter. C’est ce qui se produit chez les fumeurs, dont la peau va vieillir plus rapidement en raison d’un stress oxydatif très important. Par ailleurs, le tabac nuit à l’action des fibroblastes, qui produisent moins de collagène, avec pour conséquence une peau plus mince et plus ridée.

Lorsque l’on arrête de fumer, la peau garde les séquelles de la cigarette pendant plusieurs années. Elle ne commence à s’améliorer visiblement qu’après 6 mois d’arrêt. 


Rattraper les dégâts causés par le tabac

Ma sélection cosméto

TriAcnéal Expert dAvène, crème visage à la vitamine A et au rétinaldéhyde pour lutter contre les marques dues au tabac, tout en améliorant l’élasticité de la peau. Environ 13,90€, 30ml.

City Crème Anti-oxydante, ligne HormeCity de Hormeta, la réponse anti-teint terne qui protège la peau des agressions polluantes de l’environnement. 61€, 30ml

Pack duo détoxifiant de Noxidoxi pour les teints ternes et les pores bougés. Huile Nettoyante et Gommage – Masque Vivifiant pour hydrater intensément la peau, 39€.

Jeunesse-Absolue des laboratoires DLab propose une cure beauté en gélules, pour réhydrater et réparer la peau de l’intérieur. Trois formules complémentaires pour réparer les effets du temps et dévoiler une peau souple, lisse et rebondie. 86€ en cure de 1 mois et 146,20€ la cure de 2 mois.

Solution masque Peeling AHA 30% + BHA 2%, The Ordinary pour exfolier la surface de la peau, réveiller le tient et l’unifier. Solution hautement concentrée en acides de fruits et donc à utiliser avec prudence et en dehors des périodes d’exposition au soleil. Produit malheureusement rapidement en rupture de stocks et les prix s’envolent sur certains sites que je ne citerai pas…. À partir de 7€ environ, 30ml.

Sérum CE Ferulic avec 15% de vitamine C pure de SkinCeuticals, permet de lutter contre les signes visibles de l’âge.  cette forme ultra-puissante de vitamine C pure neutralise les effets néfastes des radicaux libres, protège la peau contre le stress oxydatif et possède une action anti-âge visible.

Chez le médecin ou le dermato, faire un peeling à l’acide glycolique pour créer une desquamation superficielle et affiner le grain de la peau. Il éclaire le teint et aide ainsi à lutter contre le teint gris caractéristique des fumeurs. 


Pour aller plus loin…


Publié par

Avatar

Brigitte Dubus

Entrepreneuse, experte en communication, marketing et développement de business avec 20 ans d'expérience dans la direction de projets B2B et B2C innovants dans différents secteurs offline, online et événementiel, j'ai créé en 2010 le magazine Perfect Beauty dédié à la beauté médicale autour d'un comité d'experts dans le domaine (chirurgiens, médecins, dermato, nutritionnistes, coach sportifs, kiné, esthéticiennes, pharmaciens, scientifiques...). J'ai ensuite dirigé le magazine Biblond, magazine B2B dédié au marché de la coiffure, pour en faire l'un des leaders de son marché. En 2018 j'ai suivi des formations pour passer mon CAP coiffure afin de me rapprocher de mes lecteurs-coiffeurs et mieux comprendre le métier de coiffeur, ses difficultés mais aussi les joies qu’il peut procurer. Aujourd’hui, forte d’une expérience à 360° du marché de la coiffure et de la beauté en général, toujours soucieuse de valoriser le métier de coiffeur et d’aider les acteurs de ce marché, je mets mes connaissances des médias, de la communication et du marketing au service de chacun.

2 réflexions au sujet de « L’effet du tabac sur la peau »

Laisser un commentaire