Célébrons la journée internationale du café !

Chaque année le 1er octobre a lieu la Journée internationale du Café. Une journée qui s’étend en réalité sur plusieurs jours : cette année, c’est du 28 septembre au 2 octobre. L’occasion pour tous de prendre le temps d’échanger autour d’un petit espresso énergisant ou d’un grand capuccino réconfortant. Mais aussi de mettre le café à l’honneur dans les salons !

Connaissez-vous le café ?

Le café est la boisson la plus consommée en France après l’eau : 9 adultes sur 10 en consomment régulièrement, sous toutes ses formes (capsules ou dosettes, moulu, soluble ou en grains). Si il plaît autant, c’est pour la finesse et la complexité de ses arômes : 800 molécules aromatiques sont développées par les grains de café après torréfaction. Soit 4 fois plus que le vin ! Délicieux pur, ceux qui lui reprochent son amertume le dégustent avec du lait, de la crème, du cacao et/ou du sucre au travers de recettes comme le latte, le macchiato, le moka ou l’incontournable cappuccino.

La caféine met entre 30 et 60 minutes pour libérer son action stimulante, mais elle a des effets sur la longueur : c’est pour ça qu’il est recommandé de ne plus en consommer entre 6 et 8 heures avant le coucher pour favoriser l’endormissement.

le café

Les bienfaits du café consommé raisonnablement :

  • riche en antioxydants,
  • stimulant grâce à la caféine
  • aide à prévenir le diabète, les infarctus et les accidents vasculaires cérébraux (AVC)..

Des journées à thème dans votre salon

Boisson populaire et conviviale par excellence, mettre le café à l’honneur est une bonne idée pour créer du lien avec ses clients. Sa complexité aromatique, la diversité des grains et des grands crus en font également un breuvage très élégant.

De nombreux salons proposent déjà à leur clientèle un café pour patienter. Pourquoi ne pas proposer ce jour-là un café d’exception, en partenariat avec un torréfacteur ou une épicerie fine du quartier ? Ou, pour ceux qui n’en consomment pas, une petite douceur, un macaron ou un petit chou au café par exemple. Des attentions souvent très appréciées des clients.

Cette année, il est difficile d’organiser des ateliers ou animations dans le respect des nouvelles règles sanitaires, mais les idées ne manquent pas. Pour les coiffeur, le café peut être une source inépuisable d’inspiration : des bruns chauds aux noms évocateurs comme « espresso », « moka », des châtains clairs comme « macchiato », « capuccino », ou pourquoi pas des beiges chauds, grand crème, ou latte… L’occasion pour vous de mettre en valeur vos techniques de coloration. En institut, il est temps de promouvoir des soins à la caféine, des palettes de fards aux tons chauds, ou des manucures aux couleurs sombres, bruns, noirs, si tendances en ce début d’automne !

Pour aller plus loin :

Publié par

Clémence Brescon

Rédactrice beauté et santé pour la presse magazine depuis plus de dix ans, je pourrais passer des heures à vous parler bien-être, cosmétiques, diététique, des dernières tendances aux méthodes les plus traditionnelles. Les nombreux experts passionnés que j’ai eu la chance de rencontrer au fil des années m’ont convaincue que la beauté n’avait rien de futile. Esthéticiennes, facialistes, coiffeurs, spécialistes de la formulation cosmétique ou de nouvelles technologies, dermatologues, médecins esthétiques ou coachs sportifs, nous sommes tous d’accord pour dire que la beauté est essentielle pour parvenir au bien-être et à la confiance en soi. Esthétique et bien-être, beauté et santé, forme physique et état psychologique… tout est intimement lié. Je vous propose de partir, ensemble, explorer ce monde fascinant.

Laisser un commentaire